Moteurs à allumage par compression pour des applications aéronautiques
Le moteur SR305-230E est conçu, développé et commercialisé par SMA, filiale à 100 % du motoriste de premier rang Safran Aircraft Engines (groupe Safran)
Le moteur de 230 chevaux SR305-230E, certifie´ par l’EASA et la FAA en 2011, est destine´ au marche´ de l’aviation ge´ne´rale, pour des avions fonctionnant aux carburants de type Ke´rose`ne (Jet-A,...).

SMA conçoit et assemble des moteurs à pistons fonctionnant au kérosène, destinés au marché de l'aviation générale, pour des avions monomoteurs et bimoteurs.

SMA produit actuellement en série son modèle SR305-230E, 4 cylindres, de 230 chevaux, et développe un moteur de 6 cylindres, d'une puissance supérieure à 300 chevaux pour répondre aux attentes du marché.

La technologie des moteurs SMA privilégie fiabilité et robustesse, avec un confort de pilotage comparable à celui des turbopropulseurs.

Les technologies SMA : fiabilité et robustesse

La mono-manette diminue les contraintes de pilotage, tout en améliorant la sécurité du pilote, grâce à son mode mécanique qui vient en relais du pilotage électronique en cas de nécessité.

Le turbocompresseur intégralement développé par SMA, avec l'expertise du groupe Safran dans le domaine des turbines, afin de répondre au plus près aux objectifs de performances. Il maintient la puissance de décollage jusqu'à 10 000'' et garantit les performances du moteur indépendamment des conditions thermiques.

L'ECU (système de contrôle électronique moteur) permet d'optimiser le démarrage du moteur. Il gère la puissance maximale en tenant compte des paramètres altitude/ pression/ température. Il régule le moteur en basse puissance et bas régime.

La pompe à injection mécanique, qui gère l'alimentation en carburant, est actionnée par l'ECU en mode standard ou par le pilote en mode manuel. Le refroidissement par air et huile du moteur présente plusieurs avantages : une configuration d'intégration simplifiée du moteur et une absence de risques inhérents aux systèmes à liquide de refroidissement tels que l'inflammation. Ce système d'injection a fait ses preuves sur d'autres applications, y compris en condition de températures extrêmes.

L'interface hélice permet de recevoir une hélice à pas variable, en prise directe, sans réducteur. La vitesse de rotation hélice est maintenue constante grâce à son régulateur hydromécanique, sans besoin de réglage par le pilote durant le vol.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer